Apprendre la magie blanche

Comment apprendre la magie blanche ?

Si vous êtes sur cette page, c’est que vous avez décidé d’apprendre la Magie Blanche, ou tout simplement de vous informer sur son apprentissage. Devenir Mage ou sorcier ne s’improvise pas. Lorsque l’on décide de faire un rituel, la première étape est de connaître les bases de la magie blanche, son histoire, ce que l’on peut faire avec ainsi que ses limites.

Tout d’abord, sachez que cet Art bénéfique existe depuis de nombreuses années, il consiste à aider, protéger, guérir, réconcilier… et bien d’autre chose. Tout cela sans comporter le moindre risque, contrairement à la pratique de la magie noire.

Faire de la magie blanche n’est pas si compliqué. Il ne s’agit plus de s’isoler au fond des bois, par peur d’être persécuté : la chasse aux sorcières est finie depuis bien longtemps. Il est désormais possible de pratiquer cet art chez soi. En effet, les rituels de magie blanche gratuits présent sur ce site sont traduits et simplifiés afin d’être accessibles au plus grand nombre.

magie blanche

Pratiquer la magie blanche est désormais abordable :

  • En termes de savoir : de plus en plus d’informations et de techniques sont désormais révélées par internet et les réseaux sociaux. Vous trouverez sur ce site de nombreux rituels efficaces à faire soi-même.
  • En termes de prix : les ingrédients figurant dans les nombreux rituels se trouvent facilement, d’autre part, les outils nécessaires sont peu coûteux. Par conséquent, élaborer un rituel de magie blanche ne vous coutera par cher.

Avant d’effectuer un rituel de Magie Blanche, il vous faut tout d’abord prendre le temps de vous préparer. Vous devrez vous purifier, vous vêtir correctement, et mettre en place votre autel, l’endroit où vous allez effectuer vos travaux.

Ensuite, je vous conseille de connaître les ingrédients dont vous allez avoir besoin, ainsi que les outils qui vous serviront dans les rituels.

Se préparer à la pratique de la magie blanche

La purification et l’habit

La purification sert non seulement à nettoyer le corps mais aussi l’esprit. Elle vise à invoquer convenablement les anges et à recevoir les énergies supérieures.
Pour se purifier, je vous conseille de prendre un bain avant tout rituel de magie blanche. Il est possible d’ajouter dans l’eau quelques gouttes d’huile essentielle de lavande. Pour les rituels de magie rouge, je conseille quelques gouttes d’huile essentielle de rose.
Avant d’entrer dans le bain, allumer une bougie blanche et éteindre toute lumière artificielle. Cela aura pour effet de vous détendre et ainsi d’augmenter votre concentration sur le futur rituel. Le bain et l’odeur qui se dégage ont pour but de vous libérer des énergies négatives. La durée du bain n’a pas d’importance, en général une vingtaine de minutes suffisent.

Traditionnellement, l’habit du Mage est une tunique blanche à manche longue, maintenue avec une corde en guise de ceinture. L’habit traditionnel n’est pas primordial, toutefois, je vous conseille de vous vêtir entièrement en blanc, symbole de pureté et d’appartenance à la magie blanche. Préférez des vêtements amples de façon à être confortable. Il est recommandé de les choisir en coton, ou d’une autre matière naturelle, évitez les matières synthétiques.

 

Nomination et dédication

Le but du rituel de dédication est de consacrer l’apprenti pour en faire un véritable sorcier.

A l’origine, c’est le maître de magie blanche (grand Mage) qui l’effectuait sur son élève, après 2 à 3 ans d’apprentissage.

Celles et ceux qui veulent apprendre la magie blanche et se consacrer à cette pratique doivent choisir un nom de mage ou de sorcier. Ce nom doit rester secret, seuls son initiateur et éventuellement sa confrérie (groupement de sorciers et de sorcières) peuvent le connaître.

Après ce rituel, l’apprenti était reconnu par la communauté comme un véritable sorcier. Il peut alors  pratiquer seul la magie blanche. De plus, le rituel a pour but l’augmentation de ses capacités : son énergie psychique et de son magnétisme lui permettront désormais de parvenir à de très bons résultats.

De nos jours, le rituel de dédication de magie blanche s’effectue seul.

Focus sur le magnétisme

Tout le monde possède du magnétisme, mais peu savent s’en servir. Les sorciers ou les sorcières expérimentées utilisent le magnétisme pour venir à bout de certaines situations complexes. Le magnétisme sert souvent à guérir, il est indispensable pour les rituels de désenvoutement professionnels.

Il existe trois sortes de magnétisme :

  •  Cosmique, celui-ci est engendré par les différentes planètes, une infime partie est perçue par l’homme, sous forme de son, de lumière ou de couleurs.
  • Terrestre, celui-ci correspond aux grands courants entourant la terre,
  • Humain, c’est celui qui nous entoure, et c’est par la pensée que le sorcier peut le canaliser pour s’en servir.

« Etant donné que la maitrise des champs magnétiques est un travail de longue haleine,  je propose sur mon site que des rituels de magie blanche spécialement étudiés pour ne pas faire appel au magnétisme. »

Néva

Comment s’équiper pour pratiquer la magie blanche ?

Les principaux ingrédients

Ensuite vient l’installation d’un autel, il s’agit simplement d’une petite surface permettant d’accueillir les quatre éléments essentiels de la magie blanche :

  • Les bougies dans la magie blanche représentent l’élément du feu, vous devrez en utiliser dans chaque rituel. Il n’existe pas de rituel sans bougie. Il faudra vous procurer des bougies aux couleurs qui correspondront au rituel choisi. Voici les principales couleurs des bougies de magie blanche que vous trouverez dans les rituels : blanche, rouge, verte, jaune, et bleue. Vous pouvez vous en procurer facilement dans n’importe quel magasin, mais je vous conseille d’utiliser des bougies consacrées.
  •  Les encens symbolisent l’élément de l’air, ils sont souvent employés dans les rituels de magie blanche. Voici les principaux encens dont vous aurez besoin : lavande, jasmin, ambre, opium, rose, santal, cèdre et myrrhe.
  •  Les philtres de magie blanche. Il s’agit de breuvages symbolisant l’élément de l’eau. Chaque envoutement contient un philtre.
  •  Enfin, les pierres dans la magie blanche représentent l’élément de la terre, elles ont un rôle secondaire. Je conseille de les intégrer tout de même lorsqu’elles seront demandées. Effectivement, elles renforcent grandement la puissance des rituels de magie blanche.

L’autel doit toujours être maintenu propre, il est donc recommandé d’utiliser une petite nappe pour y déposer les différents éléments. A la fin de chaque rituel, pensez à enlever la cire et les cendres pouvant s’accumuler. Ensuite rangez tous les ingrédients et tous vos outils dans un lieu sûr afin que vous seul puissiez y accéder.

Les outils pour la magie blanche

Pour pratiquer la Magie Blanche, il est nécessaire d’avoir les outils adaptés. Comme le dit le proverbe : « les bons outils font les bons ouvriers ». Les outils du Mage ne sont pas nombreux, certains ont un rôle symbolique et d’autres sont d’une grande utilité.

Les spécialistes de la magie blanche ainsi que les apprentis se procurent généralement leurs outils dans les commerces spécialisés ou sur internet. D’autre part, certains peuvent leur être transmis.

Pour le novice, il est possible que certains outils soient difficiles à se procurer. Par ailleurs, d’autres paraitront assez chers. Tout cela peut décourager le débutant qui souhaite apprendre la magie blanche.

Pour cette raison. Je vais vous indiquer une équivalence quasiment gratuite pour tous les principaux outils de magie blanche. Il s’agira d’objets que vous possédez certainement déjà chez vous. Si ce n’est pas le cas, vous les trouverez  très facilement pour quelques euros. Vous pourrez même en fabriquer certains.

Bien évidemment, se servir d’un outil équivalent ne réduira pas l’efficacité des rituels de magie blanche proposés sur ce site.

Cependant, il est important que chacun de vos outils ne servent qu’à la pratique de la Magie Blanche ou de la Magie Rouge. De plus, ils doivent être propres et en bon état. Enfin, ils doivent être rangés dans un lieu secret (coffre, armoire fermant à clé, cachette…).

Les 9 outils pour pratiquer la magie blanche

  1. L’autel
  2. Le pentagramme
  3. L’athamé
  4. Le grimoire de Magie blanche
  5. La coupe
  6. La soucoupe
  7. L’encensoir
  8. Le porte-bougie
  9. La clochette

Les équivalents gratuits pour la magie blanche

  1. Le bureau
  2. Le pentagramme fait soi-même
  3. Le canif
  4. Le cahier de magie blanche
  5. La simple coupe
  6. La simple soucoupe
  7. Le bol
  8. Le porte bougie improvisé
  9. Une petite cuillère
autel de magie blanche

1 – L’Autel du mage : un endroit sacré

L’autel du Mage

Il correspond à l’espace de travail sur lequel le mage fait les rituels de Magie Blanche. Pour le mage et les apprentis, l’autel correspond à une petite table en bois ronde, ou rectangulaire, qui sert uniquement aux rituels.

Lors de la cérémonie, le Mage se place face au Sud pour les rituels de magie blanche. En outre, le Nord est réservé pour les rituels de magie noire.

Le Mage recouvrira l’autel avec la nappe portant le symbole du pentagramme. Ensuite, il disposera les différents outils, ustensiles et ingrédients servant à la réalisation des rituels (bougies, encens, coupe, pierres, etc…). Un rituel peut s’effectuer debout, mais je vous conseille d’être assis pour être le plus à l’aise possible.

bureau pour la magie blanche

L’autel du novice : une simple table

Pour le novice, une table ou un bureau fera parfaitement l’affaire car il n’est pas nécessaire de disposer d’un grand espace.

Le pentagramme du novice sera posé sur son bureau, pointe vers le haut. Il délimitera l’espace consacré aux rituels.

Il accueillera tous les ingrédients, outils et ustensiles. Par ailleurs, il sera bien utile pour maintenir propre votre bureau : par exemple, pour que la cire des bougies ne le salisse pas.

pentagramme

2 – Le pentagramme du Mage : symbole de protection et de puissance

Le pentagramme de Mage

Le pentagramme est l’étoile qui délimite l’espace de travail.

Le Mage dispose un tissu (blanc ou noir) sur son Autel, sur lequel est inscrit le pentagramme. Les éléments constituant la cérémonie de magie blanche seront installés dessus.

Il s’agit d’une étoile à 5 branches, appelé aussi pentacle ou étoile de Salomon.

Le pentagramme sert de protection, la pointe principale symbolise l’esprit. Les 4 autres pointes symbolisent les 4 éléments : l’eau, l’air, la terre et le feu.

Il est indispensable d’orienter la pointe principale sur le Sud pour les rituels de magie blanche et pour les rituels de magie rouge. Cette nappe en tissu coûte entre 10 et 15 euros dans un magasin de Magie blanche.

pentagramme gratuit

Le pentagramme gratuit du novice

Pour faire de la magie blanche, le pentagramme est essentiel.

Il est parfaitement possible de confectionner soi-même son pentagramme.

Il vous suffira d’un morceau de carton d’environ 45 centimètres de côté sur lequel vous reproduirez la figure.

athamé

3 – L’athamé : le couteau pour la magie blanche

Le poignard du magicien blanc

Il s’agit d’un petit couteau à double tranchant, son manche est généralement en bois. L’athamé symbolise la force et l’énergie. Dans certain rituel cet outil sert à trancher les liens (symboliques) entre deux personnes ou à dissiper les mauvaises vibrations. Dans d’autres, il servira à graver une bougie ou  à couper certains ingrédients.

Lors d’un rituel pratiqué en pleine nature, sa lame servira pour tracer le cercle magique sur le sol. Il remplace dans ce cas la baguette.

couteau pour la magie blanche

Le couteau du novice

Vous pouvez remplacer l’athamé par un couteau classique, de type Opinel, à partir du moment où il ne sert qu’à vos rituels de Magie Blanche. Le manche doit être en bois ou en tout autre matière naturelle (nacre, corne, os, ivoire…), mais pas en plastique.

grimoire de magie blanche

4 – Le grimoire : le livre de la magie blanche

Le grimoire du mage

C’est Le livre du mage dans lequel il notera tous ses rituels de magie blanche, les incantations, les philtres et autre formules de magie blanche ainsi que les résultats obtenus.

Il ne faut pas le confondre avec le livre des sorciers qui pratique la magie noire, dans ce cas, on parlera de « livre des ombres ».

Le grimoire est donc un document personnel très précieux sur lequel vous allez inscrire toutes vos expériences, il devra donc être à l’abri des curieux. Le grimoire ne peut être vendu car il est traditionnellement transmissible à un descendant (sautant généralement une génération, comme les dons). D’autre part, ce livre est brûlé lorsqu’il n’y a pas de descendant, afin de préserver les secrets.

grimoire du débutant

Le grimoire du débutant

Pour le débutant, le grimoire peut être remplacé par un simple cahier. Je conseille toutefois d’en choisir un robuste et avec de nombreuses pages. La couverture devra être rigide, de façon à pouvoir le décorer avec des collages ou un dessin en relation avec la magie blanche. Je vous conseille d’écrire de façon à ce que ce soit le plus lisible possible. N’oubliez pas que le grimoire est destiné à être transmis. La première page concerne la table des matières. Je vous conseille de donner un titre à chaque page, de les numéroter et de diviser le grimoire en deux parties : la première partie destinée à la magie blanche, et la seconde aux rituels de magie rouge.

coupe pour la magie blanche

5 – La coupe : pour le philtre de magie blanche

Elle contiendra le philtre de Magie Blanche correspondant au rituel choisi.

Son contenu est généralement bu par le mage lors de la cérémonie.

Sa matière doit être naturelle, elle peut ainsi être en terre cuite, en bois, en cristal ou tout simplement en verre.

Pour le débutant en Magie Blanche, il est possible d’utiliser une simple coupe.

coupe du débutant
soucoupe de magie blanche

6 – La soucoupe : pour les ingrédients de magie blanche

Il s’agit d’une petite assiette en terre cuite, en bois, en cristal, ou autre matière naturelle.

Elle sert à recevoir le sel pour le rituel de désenvoûtement. Dans d’autres cérémonies, on y mettra certaine plante, épice ou tout autre ingrédient.

La soucoupe du mage est décorée d’un pentacle, gravé à la main.

Pour un novice en magie blanche, il est possible d’utiliser une assiette à dessert, de préférence en verre ou en terre cuite. Bien évidemment, ne pas utiliser d’assiette en carton ou en plastique car la soucoupe pourra aussi être utilisée pour faire brûler un encens en cône.

porte encens

7 – Le porte encens : pour faire brûler les encens

L’encens de magie blanche représente l’élément de l’air, pour cette raison, il figurera dans tous les rituels. Seulement six encens seront retenus pour leurs différentes vertus. Par exemple, on utilisera l’encens de rose pour le retour amoureux.

Le porte-encens, ou brûle-encens, sert de support aux bâtonnets d’encens. Cet accessoire est généralement en métal, mais on peut en trouver en bois et même en coquillage.

C’est le côté pratique de l’encensoir qui le rend indispensable, pour des raisons de sécurité.

Il permet de purifier le lieu où va se dérouler le rituel. D’autre part, il est aussi utilisé pour consacrer certain objet utilisé en magie blanche.

bol pour la magie blanche

Le débutant en magie blanche pourra utiliser un bol rempli de gros sel, de riz ou de petit gravier si l’encens se présente en bâtonnet. S’il est en forme de cône, la soucoupe fera l’affaire.

L’encensoir, lui, est généralement muni d’une chaine, il ne sera pas utilisé dans les rituels gratuits de magie blanche car il est peu pratique.

Il est important de préciser que l’encens utilisé en magie blanche doit être 100% naturel. Je conseille l’encens en bâtonnet, qui brûlera environ 30 minutes, le temps nécessaire pour la plupart des rituels. Il est à manipuler avec précaution, et ne doit pas être utilisé prêt de matériaux inflammables.

porte bougie

8 – Les portes bougies

La bougie représente l’élément du feu, chaque rituel comporte au minimum 3 bougies. Par exemple, pour un rituel de retour affectif, il faudra choisir 3 bougies rouges.

Il convient donc de leur fournir un support si elles sont trop fines pour tenir toutes seules.

Pour les spécialistes en Magie Blanche, cet accessoire sera en laiton ou en verre, souvent joliment travaillé.

Pour les novices, je conseille un petit couvercle dans lequel vous allez faire fondre quelques gouttes de cire de façon à ce que la bougie tienne solidement. Vérifiez toutefois qu’elle ne puisse pas tomber en plein rituel car d’une part cela sera dangereux, et d’autre part, il vous faudra recommencer entièrement le rituel.

porte bougie pour la magie blanche
clochette pour les rituels de magie blanche

9 – La clochette

La clochette sert à marquer le début et la fin de chaque rituel de magie blanche. 

Il est possible d’en trouver aux alentours de 10€. Elle est généralement en étain et son manche en bois.

Cependant, une simple petite cuillère la remplacera pour le débutant. Il suffira de donner un petit coup sec sur la coupe contenant le philtre magique au début du rituel, et de donner 2 coups à la fin du rituel.

La baguette du sorcier

Contrairement aux idées reçues, la baguette n’est pas indispensable en magie blanche. En effet, elle peut être remplacée par un simple bout de bois. Son principal rôle est de tracer le cercle de protection lorsqu’un rituel est effectué en pleine nature. Par ailleurs, elle est beaucoup plus utilisée dans les rituels de sorcellerie noire.

 

Les rituels de magie blanche

rituel de chance

Rituel de magie blanche

rituel d'argent

Rituel de magie blanche

rituel de désenvoutement

Rituel de magie blanche

rituel de protection

Rituel de magie blanche

rituel de magie blanche amour

Rituel de magie blanche

rituel de dédication

Rituel de magie blanche

Témoignages des rituels de magie blanche