Magie noire

La magie noire de vengeance,

les sortilèges de malchance… 

Magie noire : la magie du mal

Dans l’esprit du public, il n’y a pas une seule forme de magie, mais bien deux : La magie blanche et la magie noire. Si l’une s’oriente clairement vers le bien, l’autre a des buts beaucoup plus obscures. Par conséquent, il y a lieu de la prendre avec le plus grand sérieux. De plus en plus d’adeptes s’initient à cette pratique sans la maîtriser. D’ailleurs, nous pouvons entendre dans les médias de plus en plus de faits relatant ses conséquences.

Un outil puissant

La Magie noire est un outil très puissant, ses forces sont aussi grandes qu’impénétrables. Il faut toujours garder à l’esprit qu’elle peut changer sa propre vie, tout comme celle des autres. Elle a le pouvoir de provoquer des changements en utilisant des forces qui ne sont pas définies par la science. Par ailleurs, elle semble souvent effrayer bien des personnes. Ceci est dû à la chasse aux sorcières qui dura plusieurs dizaines d’années, notamment dans la ville de Salem, aux Etats-Unis, vers 1620. Il faut dire que cette période est largement responsable de toutes les idées préconçues que nous nous faisons actuellement sur la magie noire.

Les origines de la magie noire

La magie noire existe depuis la nuit des temps. Nous avons pu retrouver des traces à l’époque de la Préhistoire. En effet, des bâtons possédant des inscriptions montraient le pouvoir des sorciers. Dans l’antiquité, elle se nomme « goétie ». Les énergies négatives et les mauvais esprits s’ invoquaient par des incantations ayant pour but de faire du mal à autrui.
A partir du Moyen Âge, l’église chrétienne redoute la concurrence dans le domaine du surnaturel. De ce fait, elle relègue la magie dans les arcanes du mal, confondant dans sa condamnation la magie blanche et la noire.

L’église et la magie noire

Aussi appelé « satanisme », les rituels de magie noire s’opposent aux rites de l’église catholique. Les noms des dieux remplacent ceux des démons, le vins par le sang, l’hostie par des racines….

Jusqu’au XIIIème siècle, les autorités religieuses prétendaient que la magie, comme la sorcellerie, n’existait pas. Tout en éliminant celles et ceux qu’ils croyaient en être les auteurs. Le mage, ou grand prêtre, passe alors du statut de chaman à celui de sorcier. Il œuvre dans la clandestinité.  Exclu de la communauté chrétienne, le sorcier l’est ensuite de la société. Il s’éloigne de la ville pour être consulté en secret. Aujourd’hui, les sorciers blancs sont des personnes qui œuvrent pour le bien des gens en suivant les préceptes d’une tradition très ancienne.

Différences et similitudes

Dans le domaine de la magie, tout est question d’intention. En effet, une personne pratiquant la magie noire ne se soucie que de ses propres intérêts. Par exemple, seul l’argent, la vengeance,  ses ambitions personnelles, ou la manipulation des personnes l’intérresse. Par conséquent, il invoque les forces du mal, les mauvais esprits et les démons.

La magie blanche est naturelle

Au contraire, la magie blanche est une magie naturelle. Elle invoque les forces de la nature. La personne la pratiquant a des intentions pures et honnêtes. En revanche, cette magie fonctionne plus lentement, et de façon moins sûre.

Ce qui différencie la magie noire des autres formes de magie est l’intention du sorcier qui l’utilise. Les résultats sont souvent plus grands qu’en magie blanche, les forces employées étant plus puissantes.

Mais peut-on vraiment rejeter la magie noire ? Je ne pense pas car pour faire le bien, il est essentiel de connaître le mal. D’ailleurs, c’est cette connaissance qui permet de le combattre. Par conséquent, il est impossible d’en rejeter une, sinon l’autre perd tout son sens, au même titre qu’on ne peut dissocier le Bien et le Mal, Dieu et Satan…

Le côté sombre des pratiques occultes

 

Il faut prendre la Magie noire et la sorcellerie avec le plus grand sérieux. De plus en plus d’adeptes s’initient à cette pratique sans la maîtriser. Il est indéniable qu’elle mets en jeu de fortes énergies. Elle a pour but de susciter la vengeance, les séparations, de provoquer la malchance ou de rendre malheureuse sa victime.
J’insiste sur le fait que l’envoûtement de magie noire est une force puissante et dangereuse. Pour la personne visée par les sortilèges mais aussi pour le sorcier s’il ne s’est pas suffisamment protégé.

La loi du triple retour

La loi du triple retour fait partie des effets indésirables que l’on peut rencontrer si l’on ne maîtrise pas suffisamment la sorcellerie.
Je ne pratique pas la Magie noire. Toutefois, je propose des incantations et des sortilèges gratuits qui n’en comportent pas les risques et qui fonctionnent. Ces sorts ont l’avantage d’apporter des résultats uniquement sur les personnes présentant beaucoup de négativité. Donc les personnes qui méritent d’être puni. Cette technique s’appelle la haute magie.

Les sortilèges de magie noire

Tous les rituels ci-dessous ne peuvent nuire qu’aux personnes  impures, vicieuses, malsaines et le méritant vraiment.
Jeter un sort pour se venger d’une personne ou faire un rituel pour bloquer une personne ne doit pas être un acte anodin. Il est important de bien réfléchir à la situation et aux conséquences. Ces recettes sont donc inefficaces sur les personnes ne le méritant pas et ne peuvent en aucun cas tuer quelqu’un.

Important :  Les sorts de magie noire pour faire du mal à une personne ne sont pas à prendre à la légère. En effet, il faut les employer que lorsque la personne visée est réellement néfaste et impure. De plus, ils sont dangereux pour la personne les effectuant, car ils présentent un risque d’effet de triple retour.

Les entités appelées étant particulièrement puissantes. Je vous recommande de bien suivre les indications fournies.

Le sort de vengeance

Cette recette permet de se venger d’une personne vous ayant fait du mal. Ce rituel ne fonctionnera pas si la personne n’est pas néfaste. Son action génère des perturbations en augmentant les mauvaises vibrations.

Sort de rupture amoureuse

Cette recette fait rompre un couple. Les résultats sont visibles dans les trois à six semaines. Ce rituel puissant va semer la discorde au sein du couple, jusqu’à rendre la communication impossible.

Sort de malchance

Cette recette rend malchanceuse une personne. Par exemple, si la personne en question désire rencontrer l’âme sœur, elle sera bloquée par le rituel et n’arrivera pas à trouver sa moitié.

Philtres de Magie noire

Les Philtres s’utilisent dans les rituels. Tous les philtres sont comestibles, il vous suffira d’en boire une petite gorgée lorsque cela vous sera indiqué dans le rituel. Ils renforcent les effets et les chances de résultat dans les sortilèges auquels ils sont associés. Par conséquent, chaque rituel en comporte.

Lois et dangers de la Magie noire

Les pratiques occultes sont faites de lois et de règles. Tantôt contraignantes pour les uns, tantôt considérées comme logiques pour les autres. La plus connue d’entre elles se nomme « la loi du triple retour ». Les personnes pratiquant la magie noire devront, s’ils ne maîtrisent pas les forces occultes, s’attendre à avoir un retour du bâton.

Commentaires de Magie noire

  • Magie noire contre la jalousie
  • Désenvoutement contre la magie noire
  • On m’avais jeter un mauvais sort  de Magie Noire
  • Magie noire : Tout ce que j’entreprenais était voué à l’échec
  • Envoûtement de magie noire supprimé